Antoni Clapés 
Translator

on Lyrikline: 9 poems translated

from: 加泰罗尼亚文 to: 法文

Original

Translation

Efectes

加泰罗尼亚文 | Anna Gual

No és a la nit sinó al capvespre,
a l’hora blava, quan deu mil ocells
a la renglera d’un cable elèctric
es posen d’acord i aguanten l’alè,
apreten les ales i se’ls dispara
el batec, la sang de les potes els bull
i calculen quants nusos té el vent,
com si fos el primer cop, com si fos
el darrer, i es repeteixen per dins
estem
a punt
a punt
a punt
per travessar el cel i creuar el continent.

La força de l’impuls
reverbera el fil metàl·lic,
fa baixar
per uns segons
la intensitat
de les bombetes.

Ningú entén el per què.

from: L'ésser solar
Lleonard Muntaner , 2013
Audio production: Radio Vilafranca

Effets

法文

C’est au crépuscule, pas dans la nuit,
à l’heure bleue, lorsque dix mille oiseaux
sur un câble électrique
accordent et retiennent leur souffle,
serrent les ailes et leurs battements
s’enflamment, le sang de leurs pattes s’agite,
et ils calculent les nœuds du vent
comme si c’était la première fois, comme si
c’était la dernière et ils se répètent en eux
nous sommes
prêts
prêts
prêts
pour traverser le ciel et creuser le continent.

La force de l’élan,
répercuté sur le fils métallique,
fait chuter
pour quelques secondes
l’intensité
des ampoules.

Personne ne comprend rien.

Traduit par Antoni Clapés et Diane Régimbald

Adults

加泰罗尼亚文 | Anna Gual

Comptabilitzats:

51 secrets incrustats a les taquetes
microscòpiques de les pupil·les,
8 decepcions surant a la superfície
remoguda de la glàndula llagrimal,
14 mentides retingudes a la capa
rugosa de la llengua, amb la saliva,
27 pecats amagats a la penombra
que habita la intersecció de la carn.

Som la brutalitat del bastó
d’un cec que pel passeig es troba
un altre cec, i el fa caure.

from: L'ésser solar
Lleonard Muntaner, 2013
Audio production: Radio Vilafranca

Adultes

法文

Comptabilisés :

51 secrets incrustés dans les taches
microscopiques des pupilles,
8 déceptions flottant sur la surface
remuent la glande lacrymale,
14 mensonges retenus sur la surface
rugueuse de la langue, avec la salive,
27 péchés cachés dans la pénombre
vivent dans l’intersection de la chair.

Nous sommes la canne brutale
d’un aveugle qui trouve un autre aveugle
sur le boulevard et le fait tomber.

Traduit par Antoni Clapés et Diane Régimbald

Brots

加泰罗尼亚文 | Anna Gual

Entre lletra i lletra
hi neix un munt d’herba
que no penso tallar.

He tornat a desenterrar significats,
a tensar les paraules ajuntant-les.

Mira’m com contemplo,
com em cruix el cos
només en l’acte de mirar.

Estirar les definicions
com qui estira els ossos
en el moment de llevar-se.

Allargar els sons
perquè t’arribin les ones
ara que ets totes les cases,
tots els rebosts,
tots els refugis nuclears.

Deixa de repetir en veu baixa
que no em vols al costat del llit
si escric així, que et sento.

Les coses no són el que semblen ser,
sinó tota la resta.

from: L'ésser solar
Lleonard Muntaner, 2013
Audio production: Radio Vilafranca

Bourgeons

法文

Entre lettre et lettre
il naît un tas d’herbe
que je ne pense pas couper.

J’ai exhumé à nouveau des signifiés, 
pour resserrer les mots en les joignant.

Regarde comme je contemple,
comme mon corps craque
en regardant.

Élargir les définitions
comme qui élargit ses os
au moment de se lever.

Allonger les sons
pour que les ondes t’arrivent
maintenant que tu deviens toutes maisons,
toutes dépenses,
tous refuges nucléaires.

Arrête de répéter tout bas
que tu ne me veux plus à côté du lit
si j’écris comme ça, c’est que je t’entends.

Les choses ne sont pas ce qu’elles semblent
mais tout le reste.

Traduit par Antoni Clapés et Diane Régimbald

Ruderal

加泰罗尼亚文 | Anna Gual

Reneix la menudesa
de l’ínfim.

Reposa al costat de la carretera,
a la riba del bloqueig mental.

Quina determinació,
la de la petita planta que creix a la cuneta,
incomodant el ciment que l’escanya.

Rupestre fins al moll de l’os,
em desvisc per intimar
amb aquesta planta,
per animar-la a no decaure,
per copiar-li el gest guanyador.

Unes semblances
inventades.

Un impuls vegetal que ja és meu.

from: Molsa
AdiA Edicions, 2016
Audio production: Radio Vilafranca

Rudérale

法文

Renaît le minuscule
de l’infime.

Il repose à côté de la route,
au bord du blocage mental.

Quelle détermination,
celle de la petite plante qui grandit dans le fossé,
gênant le ciment qui l’étrangle.

Rupestre jusqu’à la moelle de l’os,
je donne ma vie pour être proche
de cette plante,
pour l’encourager à ne pas défaillir,
imiter pour elle le geste vainqueur.

Des ressemblances
inventées.
Un élan végétal déjà en moi.

Traduit par Antoni Clapés et Diane Régimbald

S'ha de fer un forat

加泰罗尼亚文 | Anna Gual

Agafo una pala i un rasclet
i començo a cavar cap avall,
trencant primer les rajoles,
esmicolant després el ciment
i la terra que el sosté i totes
les pedres que trobo les deso
a les butxaques per si
tot d’una visc una esllavissada
i cal fer un mur i esperar
que la cosa es calmi.

No vull pensar
on arribaré ni quan tardaré
ni si al final hi trobaré
algú cavant en sentit contrari.

Qui sap si xocaré,
sense tenir temps
per prevenir la col·lisió,
contra el cap d’algú
ple de fang i runa.

La veritat, pànic de xocar
contra mi,
de ser jo la pregunta i la resposta.

from: Implosions, 2008
LaBreu Edicions, 2008
Audio production: Radio Vilafranca

Il faut creuser un trou

法文

Je prends une pelle et un râteau
et je commence à creuser,
en brisant d’abord les carreaux,
en éclatant ensuite le ciment
et la terre qui le soutient, et je garde
dans les poches toutes les pierres que je trouve
au cas où tout à coup je vive un éboulement
et qu'il faille bâtir un mur et attendre
que tout se calme.

Je ne veux pas penser
à où j’arriverai et combien de temps ça prendra
ni si à la fin j’y trouverai
quelqu’un qui creuse en sens contraire.

Qui sait si je heurterai,
sans avoir eu le temps d'empêcher la collision,
la tête de quelqu’un pleine de boue et de débris.

La vérité, peur de heurter,
contre moi-même,
d’être moi-même la question et la réponse.

Traduit par Antoni Clapés

L'hivernar de l'ós

加泰罗尼亚文 | Anna Gual

Em vaig enamorar
del cordó umbilical.

Em donava els requeriments,
me’ls oferia a la boca.

Ara visc en l’enyor perpetu
de totes les vides
a què m’hauria pogut amarrar
amb aquell conducte
de carn i visions.

La meva mare
encara no sap
de les pintures rupestres
que li vaig dibuixar
a la paret uterina.

from: El tubercle
3i4 Edicions, 2016
Audio production: Radio Vilafranca

Hibernage de l’ours

法文

Je suis tombée en amour
du cordon ombilical.

Il m’offrait les requêtes 
dans la bouche.

Je vis maintenant dans l’ennui permanent 
de toutes les vies
auxquelles j’aurais pu m’amarrer
par ce conduit
de chair et de visions.

Ma mère
ignore toujours
les peintures rupestres
que je lui avais dessinées
dans la paroi utérine.

Traduit par Antoni Clapés et Diane Régimbald

Teoria del caos

加泰罗尼亚文 | Anna Gual

A la superficie
de la meva pell d’humana
hi ha restes
de saliva, petons, carícies, mossegades,
esperma,
xuclets,
talls, ferides, cops, llagues,
suor, cicatrius,
rascades, sang, crostes, blaus, lesions,
esgarrapades,
bufetades,
varius, butllofes i cremades.

No em calen ni perforacions ni tatuatges,

el meu cos
és un mapa.

from: Implosions, 2008
LaBreu Edicions, 2008
Audio production: Radio Vilafranca

Théorie du chaos

法文

Sur la surface
de ma peau d’humaine
il y a des restes
de salive, bises, caresses, morsures,
sperme,
suçons,
coupures, blessures, coups, plaies,
sueur, cicatrices,
grattages, sang, croûtes, bleus, blessures,
égratignures,
gifles,
varices, ampoules et brûlures.

Je n’ai pas besoin de perforations ni de tatouages,

mon corps
est une carte.

Traduit par Antoni Clapés et Diane Régimbald

Hipertensió

加泰罗尼亚文 | Anna Gual

La pressió

sempre ha estat elevada
al nivell en el que em moc.

Perquè si no arrisco no visc
i si no visc no té sentit escriure
i com viure sense escriure?

Així que la pressió
sempre ha estat elevada
al nivell en el que em moc,
perquè vull escriure, i no hi ha escrit sincer
sense que el cap del que escriu
exploti.

I per això tot el que faig
és a pressió i porta problemes,
perquè els problemes
són moviment, són lluita, són motor.

I per això tot el que faig
és a pressió i porta problemes,
perquè els problemes són inspiració.

I el viure surant
que se’l quedi un altre, que jo vull
menjar terrossos de terra.

I la cuirassa transparent
que la vesteixi un altre, que jo vull
enganxar-me
els dits a cada porta,
que jo vull entrar a un tornado i donar voltes
i tirar-me a un riu cabalós
i que se m’emporti.

La probabilitat de quedar-m’hi
sempre ha estat elevada
al nivell en el que em moc,
perquè si vull escriure he de viure i no patir
per si se’m para el cor.

from: Implosions
LaBreu Edicions, 2008
Audio production: Radio Vilafranca

Hypertension

法文

La pression
a été toujours élevée
au niveau où je suis.

Parce que si je ne risque pas je ne vis pas
et si je ne vis pas écrire n’a pas de sens
et comment vivre sans écrire ?

Pourtant la pression
a toujours été élevée
au niveau où je suis,
parce que je veux écrire et qu’il n’y a aucun écrit sincère
sans que la tête qui écrit
explose.

Et ce pourquoi tout ce que je fais
est sous pression et apporte des problèmes,
car les problèmes
sont mouvement, sont lutte, sont moteur.

Et tout ce que je fais
se fait sous pression et apporte des problèmes,
car les problèmes sont inspiration.

Et vivre en flottant
que cela soit pour un autre, car je veux
manger des mottes de terre.

Et la cuirasse transparente
qu’un autre s’en habille, car je veux
me coincer
les doigts à toutes les portes,
car je veux entrer dans une tornade et rouler
et me jeter dans un fleuve à grand débit
et qu’il m’emporte.
La probabilité de trépasser
a toujours été élevée
au niveau où je suis,
car si je veux écrire, je dois vivre et ne pas souffrir
si s’arrête mon cœur.

Traduit par Antoni Clapés et Diane Régimbald

Saudade

加泰罗尼亚文 | Anna Gual

El vent no fa soroll
però tu el sents
quan toca les coses.

Així, el poema.



from: El tubercle
3i4 Edicions, 2016
Audio production: Radio Vilafranca

Saudade

法文

Le vent ne fait pas de bruit
mais tu l’entends
quand il touche les choses.

Ainsi, le poème.

Traduit par Antoni Clapés