Branko Maleš

хорватский

Vanda Mikšić

французский

kako da te oslovim?

moja je žena zaspala na krevetu!
televizija se sama ugasila i postala
namještaj, ja sam udahnuo duboko i
sada ronim!
u takvoj tišini sve uspijeva!
kao munja, oslobođena iz najlonske
vrećice, mojoj je ženi sijevnula brada!
kad se okrenula, imala je bradu kao
filozofija!
koliko hegela na krevetu!
dao sam joj ruže i rekao:
kakav dan!
izbjegavali smo denuncijaruću sintaksu,
nije se, zapravo, znalo tko s kim razgovara
a tko spava!
bio je toliko učtiv da je svjetiljka pregorjela!
hoćemo li? rekao sam pokazujući mrak
svjetlo je konačno postalo tema!
nisam znao napušta li me kad je krenula,
kad je krenuo prema iscrpljenoj žarulji?
možda je već postala sveta!
možda je negdje već slave kao datum!
možda je slana ispod brade?
tko to zna, dragi?
vodoinstalateri su bistri ljudi, ali gdje
naći tako brzo jednog bistrog vodoinstalatera
u zagrebu
koji je ekonomsko, političko i kulturno središte
hrvatske?
moram odmah na mjesec! koliko smeća?!
haa! vikat ću prema zajčevoj!
moja žena sanja, a ja gledam njen san!
probudit ću je,
slika je sve lošija,
boje su dlakave!
ako se probudi, pričat ćemo o video-recorderu!
sve je tema!

© Branko Maleš
Из: Praksa laži
Rijeka: Izdavački centar Rijeka, 1986
Аудиопроизводство: Udruga radio mreža, 2008

comment m’adresser à toi

ma femme s’est endormie au lit!
le téléviseur s’est éteint tout seul devenant
mobilier, moi j’ai aspiré profondément et
à présent je plonge!
dans un tel silence tout réussit!
comme un éclair, libéré du sac
en plastique, une barbe a poussé à ma femme!
quand elle a tourné la tête, elle avait la barbe comme
la philosophie!
combien de hegels au lit!
je lui ai offert des roses en lui disant:
quelle journée!
on a évité la syntaxe qui dénonce,
on ne savait pas réellement qui parlait à qui
et qui dormait!
j’étais poli à tel point que l´ampoule
a grillé!
on y va? Ai-je dit en désignant les ténébres
la lumière est finalement devenue un sujet!
je ne savais pas si elle me quittait quand elle était partie,
quand il était parti vers l'ampoule épuisée?
il se peut que déjà elle soit devenue sainte!
il se peut que quelque part on la fête déjà comme une date!
il se peut que qu'au-dessous de sa barbe elle soit salée?
qui le sait, mon cher?
les plombiers sont des gens malins, mais où
trouver aussi rapidment un plombier malin
à zagreb
qui est le centre économique, politique et culturel
de croatie?
je dois tout de suite partir à la lune! combien de déchets?!
haa ! je vais crier vers la rue zajčeva *!
ma femme fait des rêves, et moi, je les observe!
je la révellerai,
l'image est toujours pire,
les couleurs son poilues!
si elle se réveille, on parlera des magnétoscopes!
tout est un sujet!


* Une rue de Zagreb. (NdT)

Traduit par Vanda Mikšić