Villes réellement

villes avec leurs vieilles piles de malheurs
vacillantes
entre mémoire et marées d’emportements virtuels
tellement
que noir et très gris de poussière et de cris font
dans ma bouche une érosion
de vie qui ne se partage pas

© Nicole Brossard
Production audio: Union des écrivains et des écrivaines québécois

Towns really

towns with their ancient piles of misfortune
wavering
between memory and floods of virtual fury
until
the black and very-gray of dust and cries
make in my mouth
an erosion of life that cannot be shared

Translated by Sylvain Gallais and Cynthia Hogue