L'allarme

Tu che cammini per diporto
in mezzo al bosco, fermati un momento:
vedi gli alberi morti e moribondi.

Guarda i fantasmi grigi, monchi,
mummificati da un tenace musco:
non ignorarle, le funeste insegne.

Poi getta un urlo e fuggì pure:
ritorna in mezzo agli uomini, i dormienti,
dai, forse è ancora tempo, dai l'allarme.

© Remo Fasani
Aus: Un luogo sulla terra
Bellinzona: Casagrande, 1987
Audioproduktion: H.Strunk / M.Mechner, literaturWERKstatt berlin, 2003

L’alarme

Toi qui marches par loisir
au milieu du bois, arrête-toi un moment :
vois les arbres morts et moribonds.

Regarde les fantômes gris, manchots,
momifiés dans une mousse tenace :
ne les ignore pas, les enseignes funestes.

Puis lance un cri et aussi enfuis-toi :
reviens parmi les hommes, les dormeurs,
sonne, peut-être il est encore temps, sonne l’alarme.

Traduit de l'italien par Francis Catalano et Antonella D’Agostino