Caroline Zekri 
Übersetzer:in

auf Lyrikline: 6 Gedichte übersetzt

aus: italienisch nach: französisch

Original

Übersetzung

RIDEFINIZIONE (4) [se nessun altro è presente...]

italienisch | Alessandro De Francesco

se nessun altro è presente non sarà possibile stabilire l’identità di chi giace solo tra le coperte né sapere se russa biascica e soprattutto se parla nel sonno potrebbero installare telecamere

© Alessandro De Francesco und La Camera Verde
aus: RIDEFINIZIONE
La Camera Verde, 2011
Audio production: Alessandro De Francesco

REDÉFINITION (4) [si personne d’autre n’est présent...]

französisch

si personne d’autre n’est présent on ne pourra pas établir l’identité de celui qui se trouve sous les couvertures ni savoir s’il ronfle mâchonne et surtout s’il parle dans son sommeil ils pourraient installer des caméras

Traduction: Doriane Bier, Alessandro De Francesco, Laurent Prost, Noura Wedell et Caroline Zekri
Publié: Redéfinition, Paris, MIX., 2010

RIDEFINIZIONE (1) [siamo entrati nel giardino di notte...]

italienisch | Alessandro De Francesco

siamo entrati nel giardino di notte lasciandoci la casa alle spalle abbiamo imboccato il sentiero di ghiaia verso la fabbrica alla fine del giardino con gli abeti neri e le macchine a lato      le tre finestre orizzontali erano illuminate con violenza (d)all’interno non abbiamo potuto vedere niente continuavamo a camminare un rumore uniforme era diventato assordante      come se la distanza tra la fabbrica e noi fosse stata già percorsa

© Alessandro De Francesco und La Camera Verde
aus: RIDEFINIZIONE
La Camera Verde, 2011
Audio production: Alessandro De Francesco

REDÉFINITION (1) [nous sommes entrés dans le jardin la nuit...]

französisch

nous sommes entrés dans le jardin la nuit laissant la maison derrière nous nous sommes engagés dans le chemin de gravier vers l’usine à la fin du jardin avec les sapins noirs et les voitures à côté            les trois fenêtres horizontales étaient éclairées avec violence (de) à l’intérieur nous n’avons rien pu voir       nous continuions à marcher un bruit uniforme était devenu assourdissant comme si la distance entre l’usine et nous avait été déjà parcourue

Traduction: Doriane Bier, Alessandro De Francesco, Laurent Prost, Noura Wedell et Caroline Zekri
Publié: Redéfinition, Paris, MIX., 2010

RIDEFINIZIONE (2) [se non fosse per le cose di una vita...]

italienisch | Alessandro De Francesco

se non fosse per le cose di una vita       ogni stanza sarebbe vuota sarebbe il vuoto ma spaccati longitudinali ritracciano la superficie delle stagioni quando il timpano entra in vibrazione     guardare fisso (il sole) vorrebbe allora dire disporre di un reale in cui la forma di un oggetto potrebbe dirsi in molti modi e il vuoto non sarebbe (fatto d’aria) superfici levigate prolifererebbero nelle scanalature o i pianeti come buchi se non fosse spesso per un modo di guardare che ci è dato                                   senza interruzione

© Alessandro De Francesco und La Camera Verde
aus: RIDEFINIZIONE
La Camera Verde, 2011
Audio production: Alessandro De Francesco

REDÉFINITION (2) [s’il n’y avait pas les choses d’une vie...]

französisch

s’il n’y avait pas les choses d’une vie chaque chambre serait vide serait le vide mais des coupes longitudinales retracent la surface des saisons quand le tympan entre en vibration       regarder fixement (le soleil) voudrait dire alors disposer d’un réel où la forme d’un objet pourrait se dire de plusieurs façons et où le vide ne serait pas (fait d’air)    des surfaces polies proliféreraient dans les rainures ou les planètes comme des trous   s’il n’y avait pas souvent une façon de regarder qui nous est donnée           sans interruption

Traduction: Doriane Bier, Alessandro De Francesco, Laurent Prost, Noura Wedell et Caroline Zekri
Publié: Redéfinition, Paris, MIX., 2010

RIDEFINIZIONE (3) [hanno parlato a voce bassa...]

italienisch | Alessandro De Francesco

hanno parlato a voce bassa    seduti a uno dei tavoli scandendo le parole dietro rughe spesse         per te è diverso ha detto lei io ho paura del male che ti fanno e cosa succede se resto sola poi si alzano si prendono per mano vanno via

poco piú in là un bambino scrive sull’aria con un dito

in mezzo c’è mio padre visto dall’alto       perde i capelli mi vorrebbe vicino per sempre è un corpo molto piú grande del mio           è come se loro sentissero cosa sento (fu trovato in una cantina appena nato le diceva qualcosa all’orecchio che non capiva)        piú tardi lo scambio di pelle e gomma fu all’insaputa di tutti nel momento in cui avveniva

cosa sono è la mia altezza a piedi nudi al livello del mare    avrei voluto dirlo a entrambi prima di partire dietro i palazzi       sotto la calotta                  varcando lo sportello

© Alessandro De Francesco und La Camera Verde
aus: RIDEFINIZIONE
La Camera Verde, 2011
Audio production: Alessandro De Francesco

REDÉFINITION (3) [ils ont parlé à voix basse...]

französisch

ils ont parlé à voix basse    assis à une des tables en scandant les mots derrière des rides épaisses    pour toi c’est différent elle a dit moi j’ai peur du mal qu’ils te font et qu’est-ce qui se passe si je reste seule puis ils se lèvent se prennent par la main s’en vont

un peu plus loin un enfant écrit sur l’air avec un doigt

au milieu il y a mon père vu d’en haut       il perd ses cheveux il voudrait que je sois près de lui à jamais il est un corps beaucoup plus grand que le mien      c’est comme s’ils ressentaient ce que je ressens (il fut trouvé dans une cave il venait de naître il lui disait quelque chose à l’oreille    qu’elle ne comprenait pas) plus tard l’échange de peau et de gomme se fit à l’insu de tous au moment où il avait lieu

ce que je suis c'est ma hauteur pieds nus au niveau de la mer    'aurais voulu le leur dire à tous les deux avant de partir    derrière les immeubles    sous la calotte   en franchissant la porte

Traduction: Doriane Bier, Alessandro De Francesco, Laurent Prost, Noura Wedell et Caroline Zekri
Publié: Redéfinition, Paris, MIX., 2010

RIDEFINIZIONE (5) [si riproduce sessualmente o asessualmente...]

italienisch | Alessandro De Francesco

si riproduce sessualmente o asessualmente la fase sessuale è osservabile in estate la fase asessuale si svolge per gemmazione e frammentazione      l’ectoderma è coperto da uno strato di gelatina protettiva secreto da ghiandole            il gastroderma circonda lo stomaco ed è accessibile soltanto con l’apertura della cavità buccale    la preda catturata è pre-digerita da enzimi nell’esofago e completamente decomposta   lo spazio tra la pelle interna ed esterna è sollevato dalla mesoglea uno strato spesso e trasparente fatto di tessuto connettivo pervaso da canali che trasportano e conservano cibo 27°35.866' N 91° 49.544' W da 1000m

© Alessandro De Francesco und La Camera Verde
aus: RIDEFINIZIONE
La Camera Verde, 2011
Audio production: Alessandro De Francesco

REDÉFINITION (5) [il se reproduit sexuellement ou asexuellement...]

französisch

il se reproduit sexuellement ou asexuellement la phase sexuelle est observable en été la phase asexuelle a lieu par gemmation et fragmentation     l’ectoderme est recouvert d’une couche de gélatine protectrice sécrétée par des glandes le gastroderme entoure l’estomac et n’est accessible que par l’ouverture de la cavité buccale la proie capturée est pré-digérée par des enzymes dans l’œsophage et entièrement décomposée l’espace entre la peau interne et externe est soulevé par la mésoglée une couche épaisse et transparente faite de collagène et de tissu connectif parcouru de canaux qui transportent et conservent la nourriture 27°35.866’ N 91° 49.544’ W dès 1000 m

Traduction: Doriane Bier, Alessandro De Francesco, Laurent Prost, Noura Wedell et Caroline Zekri
Publié: Redéfinition, Paris, MIX., 2010

RIDEFINIZIONE (6) [sono stato in basso...]

italienisch | Alessandro De Francesco

sono stato in basso      e cosa ci fa tutta questa gente per strada e io allora che ho tenuto in mano le spine    forse     ma dalla superficie di plastica grigia      le mani a conchiglia        era impossibile bucarsi    vivo in apnea fuori dall’opale sono stato in basso o nella stanza accecante    vorrei descrivere dove mi trovo cerco                  nella trasparenza

© Alessandro De Francesco und La Camera Verde
aus: RIDEFINIZIONE
La Camera Verde, 2011
Audio production: Alessandro De Francesco

REDÉFINITION (6) [j’ai été en bas...]

französisch

j’ai été en bas     et qu’est-ce qu’ils font tous ces gens dans la rue et moi alors qui ai tenu les épines dans les mains            peut-être     mais par la surface en plastique gris      les mains en coquille    on ne pouvait pas se piquer                je vis en apnée hors de l’opale j’ai été en bas dans la chambre aveuglante je voudrais décrire où je me trouve      je cherche           dans la transparence

Traduction: Doriane Bier, Alessandro De Francesco, Laurent Prost, Noura Wedell et Caroline Zekri
Publié: Redéfinition, Paris, MIX., 2010